silk

pashmina

woolen

Aladdin Treasures of Kashmir vous souhaite la bienvenue !

Le Cachemire est une vallée de ruisseaux et de lacs, de fleurs et de fruits où il y a des vergers de pommiers et amandiers à perte de vue, où fleurissent les cerisiers et où tout est en harmonie avec les quatre saisons. C'est pour cela qu'on désigne cette région du monde comme « un paradis sur terre ».

On dit que les châles du Cachemire étaient déjà connus au temps de l'empereur Ashok (IIIème siècle av. J.-C.). Mais c'est lors de la venue du célèbre soufi Perse Hazrat Mir Syed Ali Hamadani ( 1341-1385 A.D), pour répandre son enseignement spirituel et amenant avec lui des artisans très qualifiés, que les manufactures du tissage des châles se sont développées dans la vallée du Cachemire.
Au XVème siècle, dans son encouragement de la promotion des arts, le Sultan Zain-Ul-Abidin (1420-1470 A.D.) renforce la fabrication des Pashminas ou « Pashm » en perse.

Depuis des siècles, l'art du Cachemire n'a cessé de séduire empereurs, rois et nobles. Ainsi, le tissage des châles, des tapis, les broderies, la sculpture sur bois, le papier-mâché et tant d'autres produits artisanaux font encore partie des héritages familiaux transmis à travers les générations.

Ces créations complexes à ornements sont toujours appréciées et admirées aujourd'hui. Recherchées par les amoureux de l'art, les merveilles de l'artisanat du Cachemire exercent toujours une fascination magique à travers le monde. Cette magie est, aujourd'hui prospère encore, parce que l'héritage artisanal et artistique a été transmis sans interruption de génération en génération.

« Aladdin Treasures of Kashmir » est la 4ème génération d'artisans dédiés à faire vivre et à conserver le riche héritage culturel de l'art du Cachemire. Cet engagement est tourné vers un monde de créativité et d'artisanat fascinant, dont les exemples parlent d'eux-mêmes : tapis faits main, Pashminas, Kani Jawawars, broderies extraordinaires et tant d'autres belles choses.

Grâce à ses créations « Aladdin » a su occuper une place dans le cœur des amateurs d'art aussi bien en Inde qu'à l'étranger. Ce sont, ainsi, de fins esthètes qui exportent ce délicat artisanat vers les différentes régions du monde.